La technique de taille

La technique d’ajustage consiste à tracer chaque fût en suivant la forme de celui qui le précède, puis à le creuser sous sa face inférieure de manière à venir se croiser à l’angle du mur et s’encastrer en long sur le bois précédent. Ainsi, chaque tronc ou fût, simplement écorcé, conserve sa forme, ses courbures, et vient épouser celui qui le précède.

Le bois est un matériau compressible: le poids des fûts, de la toiture et de la neige va soumettre la construction à un tassement que le fustier devra prévoir et maîtriser. Le retrait du bois et son gonflement sont une des préoccupations majeures pour tous les artisans du bois, mais tout particulièrement pour le fustier.